Depiedencap Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   ProfilProfil   S’enregistrerS’enregistrer 
   ConnexionConnexion 
 Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés 



 De pied en cap, le forum des passionnés... 
Bienvenue sur notre forum, Invité Okay
VOTRE PREMIERE FOIS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Bavardages -> Le Comptoir
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Andelle
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2010
Messages: 1 886
Localisation: DANS MES POMPES !

MessagePosté le: 12/09/2018 11:14:08    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

A vous raconter "mes guerres", il m'est venu une idée : j'ai à plusieurs reprises dit comment le virus calcéophilique m'était venu.
Et vous, votre première fois pour achat d'une belle paire de pompes, shoes, grolles, chaussures, souliers... C'était quoi et comment ?
Mr. Green morder

_________________
Être digne et non pas respectable, être fortuné et non pas riche; rechercher l'élégance plutôt que le luxe et le raffinement plutôt que la mode. (Ralph Waldo Emerson)
En avant, calme et droit. (Ecole de Cavalerie Saumur)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/09/2018 11:14:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Andelle
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2010
Messages: 1 886
Localisation: DANS MES POMPES !

MessagePosté le: 12/09/2018 11:22:18    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Bien, je donne l'exemple (histoire déjà racontée) :

Eté 1979, j'ai 17 ans en août. Boulot en juillet-août avec salaire mensuel d'environ 2.000 Francs (300 € environ) : acquisition en septembre à la boutique des Champs Elysées de mes premières Wéwé 180 (bordeaux, plus de noir à ma taille) au prix de 560 francs (90 € environ) king

Quelques mois plus tard, je m'offrais les golfs en marron (720 francs - 110 € environ)
Ainsi, à cette époque, un (tout petit) employé devait mettre 28% d'un salaire mensuel pour des mocs 180 Weston; le ratio est-il si différent aujourd'hui (mocs à 590€, Golf à 710€) ?

Pendant mes études, pour compléter mon placard à chaussures et fringues diverses (beaucoup de fripes et surplus US), j'ai été pion, chauffeur de maître, prof de français et répétiteur en histoire-géo. La belle vie. Smile
_________________
Être digne et non pas respectable, être fortuné et non pas riche; rechercher l'élégance plutôt que le luxe et le raffinement plutôt que la mode. (Ralph Waldo Emerson)
En avant, calme et droit. (Ecole de Cavalerie Saumur)
Revenir en haut
Andelle
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2010
Messages: 1 886
Localisation: DANS MES POMPES !

MessagePosté le: 12/09/2018 11:35:11    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

En fait, les Wéwé 180 ne sont pas les premières.
Un an auparavant (1978), j'avais acheté à un pote une paire de Church's très usées, ayant appartenu à son père qui les jetait à la poubelle ( Smile ), donc de la vraie "occase" : brogues richelieues noires à double semelles (trouées) pour la somme de 50 francs (soit < 8 €)
Mr. Green
_________________
Être digne et non pas respectable, être fortuné et non pas riche; rechercher l'élégance plutôt que le luxe et le raffinement plutôt que la mode. (Ralph Waldo Emerson)
En avant, calme et droit. (Ecole de Cavalerie Saumur)


Dernière édition par Andelle le 12/09/2018 13:18:04; édité 2 fois
Revenir en haut
Mistral
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 9 435
Localisation: Madrid

MessagePosté le: 12/09/2018 11:50:20    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Pour moi la première fois ce fût pendant un été, vers 2003 ou 2004, elle s'appelait Adelaïde, des courbes superbes, d'un noir ébène à faire pâlir toute la Casamance. Elle venait du quartier anglais de Finsbury, je l'ai pénétrée sans fausse pudeur, à même le sol de la boutique où nous nous rencontrâmes, et sa forme me convainquit immédiatement.

Malheureusement, après quelques années de relation intense, je décidai de lui caresser délicatement les flans et les extrémités avec force crèmes et liquides. Elle apprécia beaucoup, au début...mais comme j'insistai, un peu sans ménagement je dois bien le reconnaître, j'eus la mauvaise surprise de voir sa peau se dégrader rapidement, puis d'horribles plis lui transpercer les hanches....jusqu'à cette journée de pluie lourde, qui termina de la défigurer...

pas vu Crying or Very sad
_________________
Solo los verdaderos saben, abajo los celosos hablan.
Praticien du PiNaiDo, "en recherche"
Revenir en haut
Andelle
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2010
Messages: 1 886
Localisation: DANS MES POMPES !

MessagePosté le: 12/09/2018 11:55:29    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Mistral a écrit:
Pour moi la première fois ce fût pendant un été, vers 2003 ou 2004, elle s'appelait Adelaïde, des courbes superbes, d'un noir ébène à faire pâlir toute la Casamance. Elle venait du quartier anglais de Finsbury... pas vu Crying or Very sad

Okay Excellent Mistral, j'ai bien cru que tu nous racontais ton autre première fois ! morder2
Merci de ta participation, tout en finesse, génialissime ! morder2
_________________
Être digne et non pas respectable, être fortuné et non pas riche; rechercher l'élégance plutôt que le luxe et le raffinement plutôt que la mode. (Ralph Waldo Emerson)
En avant, calme et droit. (Ecole de Cavalerie Saumur)
Revenir en haut
Démodé
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2017
Messages: 564
Localisation: Rolle, Suisse

MessagePosté le: 12/09/2018 12:46:50    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Parcours chaotique par ici...

A 15 ans (1992), j'ai atteint ma taille adulte. Mon père me montre quelques pairs de chaussures qu'il porte rarement. Je découvre entre autres une paire de mocassins à pampilles en lézard (noires) - pas de marque ou pas que je m'en souvienne en tout cas, rétrospectivement, je dirai italiennes en cousu blake, mais possible US. C'est mon premier déclic. Mais je suis un rebelle. Il y a un réel intérêt à mes goûts, mais peut-être aussi une dose de contestation. Je ne m'achète rien seul. Pas le budget, mieux à faire. Deux paires que mon père m'offre en magasin, quelques années plus tard (pas le même jour). Ca suffit, même si c'est de la belle ouvrage. Quand je les porte, j'enchaîne les jours et ne me soucie pas des kilomètres (j'ai toujours beaucoup marché). Je ne soigne rien non plus. L'esthétique avant tout. Et puis, avec l'âge, je dois commencer à mieux me présenter, ne serait-ce que pour des occasions à la maison ou à l'extérieur. Alors, effort minimum. Et je reprends contact avec les soulers et les habits, auprès de marques. Des Ferragamo ou des Lanvin (je ne sais pas par qui) mais de la came moyenne quand même. Noir, toujours.

Mon père, encore lui, vieillit (moi aussi d'ailleurs). Plus vite qu'avant, lui. Ma mère est décédée (2012). Voyant le travail de débarras qu'a nécessité son départ, il commence à vider ses placards et se débarrasse de tout (photos de famille, souliers, habits, pagaille en tous genres). Tout ce qui encombre. Tout ce qu'il ne porte plus. Il peine à mettre des chaussures à lacets et préfère à 80ans le confort. Que le confort. La liberté par le confort et par le minimalisme. Il veut faire place nette et se permettre de partir sans nous solliciter. Un travail en sous-marin. Qui ouvre les armoires quand il visite ses parents?

Le 20 décembre 2016. Son décès. Un temps de deuil et on découvre le vide. Les anciennes fourrures de ma mère, le rare héritage des grands-parents (dont la canne de mon grand-père en ébène, ivoire et argent), les chapeaux, presque tout y est passé. Il n'y a que l'armoire des alcools qui est intacte. Ca vaut la peine de le mentionner. Very Happy

DPEC et ensuite la spirale infernale. Okay Et c'est là que je comprends encore plus tout ce que j'ai perdu. Nous faisions la même taille (mon frère, lui, fait du 46).

Chaotique. Tardif aussi. 2016.


Bonne journée!
_________________
La mode, c'est ce qui se démode..
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 32 977
Localisation: GE

MessagePosté le: 12/09/2018 13:23:36    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Andelle a écrit:
Mistral a écrit:
Pour moi la première fois ce fût pendant un été, vers 2003 ou 2004, elle s'appelait Adelaïde, des courbes superbes, d'un noir ébène à faire pâlir toute la Casamance. Elle venait du quartier anglais de Finsbury... pas vu Crying or Very sad

Okay Excellent Mistral, j'ai bien cru que tu nous racontais ton autre première fois ! morder2
Merci de ta participation, tout en finesse, génialissime ! morder2


morderire Okay morderire

La première fois fut lors d'un week-end prolongé à Paris à 16 ans, portant à l'époque des weejuns, 501 et chemises façonnable/Arrows comme tout les petits bcbg genevois que me v'là invité à un Rallye Exclamation C'est là que ça se corse car ma cousine me dit: "tu sors pas ce soir avec ça aux pieds". Après une âpre discussion sur le pourquoi du comment, atteint dans mon amour-propre je me résout à l'écouter et on file à la boutique des Champs pour acquérir ma 1ère paire de wéwés 180 bergeronnette Razz
Revenir en haut
Démodé
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2017
Messages: 564
Localisation: Rolle, Suisse

MessagePosté le: 12/09/2018 16:51:52    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Jolies histoires, Messieurs! Okay
_________________
La mode, c'est ce qui se démode..
Revenir en haut
RoSaCe
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2012
Messages: 1 720
Localisation: Paris

MessagePosté le: 14/09/2018 12:10:31    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Ayant grandi dans un milieu plutôt traditionnel, je n'ai jamais réellement "découvert" l'élégance classique. Dès l'adolescence, mes parents m'avaient acheté un honnête blazer, un pantalon gris et une paire de souliers noirs (horresco referens) que je portais pour les grandes occasions avec des cravates que j'empruntais à mon père. J'ai même le souvenir d'un smoking croisé récupéré auprès d'un grand oncle décédé que j'ai eu l'occasion de porter à quelques soirées prestigieuses de rallyes parisiens. J'avais acheté chez Tie Rack un vrai noeud papillon noir que mon père m'avait appris à nouer, car, sans être trop porté sur la question, il ne concevait pas que je puisse aller au Tir aux Pigeons avec un NP pré noué. Et il avait raison.
Mais tout ceci faisait partie de mon "background", sans que je n'ai jamais cherché à l'intégrer: des costumes, des vestes en tweed que je portais le weekend, et des souliers d'honnête facture sans m'intéresser plus que cela au sujet.

Le vrai déclic m'est arrivé vers 2007 ou 2008, alors que j'étais jeune professionnel à Paris. J'accompagne un ami à Drouot pour assister à des enchères, et la population de brocanteurs, de chineurs, et d'amateurs d'art m'avait profondément marqué: un bon mélange de style parisien (à la Arnys), de casual chic, de gentleman farmer, avec des tweeds, des velours, des jeans defoncés et des cravates à motifs cachemires. Mais ce qui m'avait le plus marqué, c'était les souliers. Comme on était loin de mon univers de consultants avec ses tristes souliers noirs achetés chez rudys... Des patines, des boucles, des bottines, des VV somptueux, portés sur des flanelles comme sur des jeans déglingués... Cela avait été une vraie révélation esthétique, je me souviens avoir été m'acheter mes premières doubles boucles en sortant de là!
_________________
Sauvez un poulpe. N'imprimez ce message que si nécessaire.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LeNab
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 32 977
Localisation: GE

MessagePosté le: 14/09/2018 13:01:53    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

RoSaCe a écrit:
Mais ce qui m'avait le plus marqué, c'était les souliers. Comme on était loin de mon univers de consultants avec ses tristes souliers noirs achetés chez rudys... Des patines, des boucles, des bottines, des VV somptueux, portés sur des flanelles comme sur des jeans déglingués... Cela avait été une vraie révélation esthétique, je me souviens avoir été m'acheter mes premières doubles boucles en sortant de là!


brulant wink casfete
Revenir en haut
Proteus
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 1 056
Localisation: Liège (Belgique)

MessagePosté le: 14/09/2018 15:44:40    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS Répondre en citant

Mon père portait costard cravate tous les jours pour aller bosser, directeur commercial d'une grosse boite qu'il était.

Gagnant très bien sa vie, ses armoires étaient remplies de beau matériel. Costumes et chemises sur mesures, chaussures cousues Goodyear uniquement, cravates en soie, tout le toutim.

Rebelle pour ma part, ayant décidé de tout faire pour ne pas lui ressembler, je m'en calais complètement de ma façon de m'habiller, jusqu'à ce qu'à l'âge de 22 ans, je l'accompagne chez son petit tailleur de campagne, pour me faire tailler mon premier costume, à ma façon, avec le tissu que j'avais choisi, et à l'époque où ce petit tailleur faisait tout lui-même pour moins cher qu'un costard PAP + retouches de chez "Machin".

Tout ça est resté au placard, pas besoin du costume pour aller au taf,et puis de passage à "Edimbra", je m'achète deux costumes en PAP, en vue de mon mariage.

Mariage raté, passons...

Puis en découvrant ce forum-ci, je m'y suis remis, mais plutôt en visant la chine, sauf pour les pompes que j'achète neuve.

Déjà trouvé de très belles pièces!

Je porte rarement mes costumes, raison de ma permanente absence sur le fil QPVA, passant le plus clair de mon temps sur mes motos, sous mon camion ou devant mon chevalet, je sors de temps en temps en "habit bourgeois" lors d'un vernissage, pour aller au restau ou à l'Opéra.

Oualah-oualah!

victoire
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2018 03:24:04    Sujet du message: VOTRE PREMIERE FOIS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Bavardages -> Le Comptoir Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com