Depiedencap Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   ProfilProfil   S’enregistrerS’enregistrer 
   ConnexionConnexion 
 Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés 



 De pied en cap, le forum des passionnés... 
Bienvenue sur notre forum, Invité Okay
Atelier Amareto

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Souliers -> Cordonniers et bottiers -> Bottiers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 26/08/2016 11:53:34    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Cette fois on traverse l'Atlantique et la Mer des Caraïbes pour jeter l'ancre dans le Golfe du Mexique.

Mon ami Justin nous fait découvrir cette nouvelle enseigne tenue par père et fils et qui, dans le bénéfice du doute, font des souliers sur mesure au Mexique.

Pour l'instant il n'y a que peu d'infos mais si ça bouge je garde l'œil ouvert.

Quelques photos et certains patronages sont fortement inspirés de l'avant guerre aux heures de gloire:









Et pour les intéressés:

http://www.theshoesnobblog.com/2016/08/atelier-amareto-mexican-bespoke-shoe…

http://atelieramareto.tumblr.com/

https://www.instagram.com/atelieramareto/

https://www.facebook.com/Atelier-Amareto-198483983517337/

https://twitter.com/atelieramareto

Bonne journée ensoleillée à tous Razz
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/08/2016 11:53:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bienluienapris
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2013
Messages: 9 829
Localisation: geneve

MessagePosté le: 26/08/2016 13:24:43    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Très festif dans l'esprit, c'est bon de savoir qu'il y a du savoir partout
_________________
Seul les vrais savent, en bas les jaloux parlent.
Revenir en haut
humanafter-all
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 17 Juin 2015
Messages: 231
Localisation: Paris

MessagePosté le: 27/08/2016 01:36:06    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Oh Oh merci LeNab pour le partage ! Ça donne une raison de plus pour aller au Mexique !

En parlant d'Amérique du Sud, vous avez déjà entendu parler d'un bottier en Argentine ? J'ai effectué des recherches y'a quelques temps et je n'ai rien trouvé à part Vilalta mais il officie à Londres Barcelone.


Dernière édition par humanafter-all le 27/08/2016 04:06:51; édité 1 fois
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 27/08/2016 01:59:50    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

http://depiedencap.leforum.eu/t8098-Norman-Vilalta.htm?q=norman vilalta

http://depiedencap.leforum.eu/t8208-norman-vilalta-bottier-a-barcelone.htm?…

Ceci étant, Norman officie à Barcelone wink

J'avais ouï dire qu'il avait un projet dans son pays d'origine mais pour l'instant il semble toujours bien là. En dehors de ça et pour avoir pas mal bourlingué en Argentine, je n'ai pas connaissance de bottiers au sens défini par ici mais il y en a, ne serait ce que pour les bottes d'équitation.
Revenir en haut
humanafter-all
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 17 Juin 2015
Messages: 231
Localisation: Paris

MessagePosté le: 27/08/2016 14:35:01    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Merci pour ta réponse LeNab ! Je ne sais pas pourquoi j'étais persuadé que Norman était à Londres.

J'espérais profiter des grosses dévaluation du Pesos Argentin, bien que l'inflation fait que s'y habiller coûte assez cher pour une qualité plus que moyenne par moment je trouve.
Revenir en haut
FloP
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2014
Messages: 112
Localisation: 94

MessagePosté le: 05/09/2016 13:33:29    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

J'ai eu l'occasion d'avoir dans mes mains 2 paires en peaux exotiques à l'époque où une connaissance voulait les distribuer à Paris. Une bottine en requin (forme un peu pataude à mon goût mais adaptée au côté tout terrain de la chaussure, qui pour le coup a subit pas mal de choses et n'en a pas souffert). Et un richelieu en croco nubucké, fort sympathique. La qualité de fabrication m'a semblé tout à fait honorable (san que je puisse faire de comparatif, par manque de temps et de compétences), et les peaux aussi (même si juger sur du requin et du croco, c'est pas le plus évident...).
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 05/09/2016 14:31:49    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Merci de ce partage casfete
Revenir en haut
Oaxacaris
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2016
Messages: 797
Localisation: Paris/mexico

MessagePosté le: 10/04/2017 16:14:42    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

je remonte

j'ai RDV avec le monsieur en Juillet, il est à Leon une ville à 5H de Mexico DF ( c'est pas loin pour le Mexique)
Leon est une ville historique du cuir et de la chaussure je vais visiter quelques fabricants du coin par la même occasion
Revenir en haut
Oaxacaris
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2016
Messages: 797
Localisation: Paris/mexico

MessagePosté le: 30/06/2017 17:27:56    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

passage à l'atelier du monsieur je vais tenter de faire un feedback dès que je peux,

Mais en résumé travail traditionnel et de qualité et on voit pas le quart de la moitié de son savoir faire sur les réseaux sociaux,
il monte machine, il monte main, il monte trépointe, dedans dehors, norvégien et il commence à apprendre le norvégien tressé, et je lui est montré un montage Borgo, il va réfléchir à comment faire Mr. Green

j'oubliais,....Le Monsieur est presque autodidacte.....
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 30/06/2017 18:41:56    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Oaxacaris a écrit:
j'oubliais,....Le Monsieur est presque autodidacte.....


J'aime ce genre d'histoires love
Revenir en haut
mirzmirz
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 184
Localisation: Paris

MessagePosté le: 03/07/2017 12:21:05    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

humanafter-all a écrit:
Oh Oh merci LeNab pour le partage ! Ça donne une raison de plus pour aller au Mexique !

En parlant d'Amérique du Sud, vous avez déjà entendu parler d'un bottier en Argentine ? J'ai effectué des recherches y'a quelques temps et je n'ai rien trouvé à part Vilalta mais il officie à Londres Barcelone.



je connais Correa à Buenos Aires, j'y avais vu quelques modèles sympa

desolé, mes photos sont pas top... prises par ma femme pendant que j'essayais un paire !








Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 03/07/2017 12:24:56    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Top Okay

Il faudrait créer un fil.
Revenir en haut
Oaxacaris
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2016
Messages: 797
Localisation: Paris/mexico

MessagePosté le: 06/07/2017 05:51:59    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Human est censé faire un reportage d'un bottier argentin spécialisé dans les bottes de polo. j'attends son retour wink
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 06/07/2017 11:41:08    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Oaxacaris a écrit:
Human est censé faire un reportage d'un bottier argentin spécialisé dans les bottes de polo. j'attends son retour wink


ça on les connait, enfin moi qui ait passé quelques années en Argentine mais celui que tu as visité je ne le connaissait pas wink
Revenir en haut
Oaxacaris
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2016
Messages: 797
Localisation: Paris/mexico

MessagePosté le: 13/07/2017 23:54:11    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

bon pour Mon retour sur Ce bottier Mexicain

Il travail à Léon Guanajuato qui est une ville, au Nord Ouest de Mexico.

il faut environ 5H de Bus de Mexico pour y arriver, 6H à 7H si vous partez du sud de la ville morderire.

La ville a pas grand intérêt. C'est une ville industrielle du nord du Mexique.

Elle est spécialisée dans l'industrie du cuir. On retrouve des tanneries, des fabricants de chaussures, de maroquineries etc etc....


Je suis partie un Mercredi très tôt, une Concha sous le bras et je devais retrouver notre artisan à la gare de bus de Léon. Comme d'habitude, du retard sur la ligne, mais bon on fait avec.

Claudio me récupère à la gare et on va à son atelier dans le centre ville. C'est une maison traditionnel coloniale du Mexique. On rentre dans le patio, et on tombe directement dans le vif du sujet avec une des personnes qui travail avec lui et un apprentie qui travaillent sur des patronages de modèles pour des clients.

Il me fait rentrer dans les pièces ou il me présente les différents modèles qu'il expose pour ses clients.
Il propose 4 offres :

une offre RTW monté machine
une offre RTW monté main
un MTM monté main ( délais 12 semaines environ)
une offre Mesure ( délais 18/20 semaines )

Concernant le travail traditionnel on peut dire qu’il sont parties presque de 0 ….
Il n’y avait aucun bottier à Leon, Claudio et son papa ont eu la volonté de changer ça.
Son Papa ayant 40 d’expériences dans la fabrication de la chaussure en usine il sont parti de là.

Ils ont récupéré des livres de botterie( merci M.Vass, et autre), ont parcouru les différentes sources sur le net, et finalement testés par eux même différentes techniques pour arriver ou ils en sont.
Ils ont du dénicher les outils, comme les roulettes de finition, en fabriquer certains par eux même et même aujourd’hui des choses qu’on trouve assez facilement en France, comme les allènes, ils ont du mal à les avoir.
Ils ont juste redoubler d’ingéniosité, et de volonté pour arriver à leur objectif.


Aujourd’hui ils sont capable, de faire du cousu dedans dehors, du trépointe ( avec lisse ronde si vous en avez envie, du Norvégien, et il sont entrain de voir comment faire du norvégien tressé.

C’est une petite équipe presque familiale avec Le père, la mère, le fils qui bossent pour l’entreprise. On retrouve aussi un Monsieur âgé et un apprenti qui s’occupe des patronages et il y a deux monteurs que je n’ai malheureusement pas croisé quand je sui venu visiter.

Rien que pour l’effort de la démarche, on ne peut qu’être enthousiasme de leur travail.

Alors, oui c’est pas le travail le plus nickel que j’ai pu voir ( ils sont bon en patronage, en montage mais pas fin en piquage( c’est solide mais un peu plus grossier de ce qu’on a l’habitude de voir)) , mais ça reste du vrai beau travail traditionnel, qui va durer dans le temps et qui est beaux.

Oui les Tanneries au Mexique, les peaux ne sont pas aussi incroyable que nos tanneries Françaises, Anglaises ou italienne, mais on retrouve des cuirs de bonnes qualités qui vont très bien vieillir dans le temps.

Il y a une vrai recherche stylistique, il travail énormément des nouveaux patronages, les patines, le travail des peaux exotiques ( lézard, éléphant, hipo, estomac de boeuf…. etc etc ), il ne cherche pas à copier mais à trouver son style, et retransmettre tout sa passion dans ses souliers.

Vous l’aurez surement compris, un de mes gros coup de coeur calcéophile, et pourtant Dieu sait que j’en ai des souliers


Maintenant place aux photos,


quelques modèles de sa ligne RDW



travail sur la tige patronage de clients




on est sur du travail traditionnel avec le report des dessins sur forme et sur papier



quelques commandes mesures avant montage




l'entrée de l'atelier qui est ouvert sur rue... et à tous




quelques propositions de son parc de forme, il en a développé 6 ou 7 ce qui est pas mal du tout




un médaillon bien à lui en forme de hiboux qui devrait apparaitre sur mes souliers




une autre partie de l'atelier, ou ils montent les chaussures, ont voit une partie du crépin au fond




fil de chanvre utilisé comme le lin pour faire le montage de la trépointe, en fond on voit la partie de l'atelier ou ils font les patines




vieille machine à forme qu'ils ont récupéré dernièrement, ils vont la modifier pour pouvoir faire des formes voir des embauchoir car leur problème aujourd'hui c'est qu'ils n'ont rien pour en fabriquer Crying or Very sad
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 14/07/2017 08:32:18    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Super reportage, longue vie à leur petite entreprise victoire

En prime une photo d'une paire en construction qui fera le bonheur de son futur propriétaire:



P.S. ce n'est pas moi Crying or Very sad
Revenir en haut
Oaxacaris
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2016
Messages: 797
Localisation: Paris/mexico

MessagePosté le: 14/07/2017 16:24:58    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Top celle là je l'ai ai pas vu quand j'y étais .
Revenir en haut
ericb
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2016
Messages: 1 319
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: 14/07/2017 21:17:45    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Merci pour ce reportage. casfete Il est très intéressant. On ne peut que féliciter ce bottier, l'audace de se lancer dont il fait preuve. On apprécie la démarche acharnée. Longue vie et réussite à cette petite entreprise.

Jolie la boucle !
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 14/07/2017 23:20:25    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

ericb a écrit:
On ne peut que féliciter ce bottier, l'audace de se lancer dont il fait preuve. On apprécie la démarche acharnée. Longue vie et réussite à cette petite entreprise.


C'est grâce à des (petites) gens comme ça que l'on continue de perpétrer et étendre l'art du soulier traditionnel ange
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 24 796
Localisation: GE

MessagePosté le: 19/10/2017 15:34:10    Sujet du message: Atelier Amareto Répondre en citant

Encore du bleu me direz vous, oui mais rigolotte cette version, d'un côté on imaginerait un soulier léger, souple mais ce double rang de coutures contrastées vient donner une allure de Norvégien en opposé. La combinaison des deux donne un résultat visuel déstabilisant de prime abord mais certainement charmant aux pieds en casual Smile

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/10/2017 19:31:51    Sujet du message: Atelier Amareto

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Souliers -> Cordonniers et bottiers -> Bottiers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com