Depiedencap Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   ProfilProfil   S’enregistrerS’enregistrer 
   ConnexionConnexion 
 Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés 



 De pied en cap, le forum des passionnés... 
Bienvenue sur notre forum, Invité Okay
Crockett & Jones - histoire de lasts

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Souliers -> Modeles, marques, achats -> A-B-C-D -> Crockett & Jones
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 19/02/2016 22:32:29    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Bonjour à tous

je suis l'heureux propriétaire d'une paire de Crockett & Jones Belgrave noires achetées sur ce forum qui n'est que luxe, calme et .... tentation brulant .
Envisageant l'achat d'une paire de richelieus complémentaires (marron, excluant les full-brogue) j'ai commencé à me renseigner sur les différents modèles de cette marque (et d'autres!) en commençant par les Last - last first

Beaucoup d'informations récoltées sur ce forum - j'ai voulu créer ma propre synthèse (mon côté analytique mea culpa ) et la partager avec vous pour en discuter
Ci-dessous les posts du forum qui ont alimenté ma réflexion (certains ont apparemment été victimes du temps, des photos manquent ....)
http://depiedencap.leforum.eu/t8902-Pour-savoir-choisir-il-faut-connaitre-les-Formes.htm?q=crockett+last
http://depiedencap.leforum.eu/t6608-Last-341-chez-crockett.htm?q=crockett+last
http://depiedencap.leforum.eu/t2981-Crockett-Jones.htm?q=337

J'ai sélectionné des modèles à mon goût (tel est mon privilège! ) et compilé les Last à partir des photos du site de C&J





Mes Belgrave sont en T9UK: pas de soucis sur ce front, c'est cette taille que je vais retenir . Maintenant la largeur et le chaussant sont plus délicats à apprécier: je suis sur le Last 337 qui me convient mais je ne voudrais pas moins large au niveau des métatarses. Rien ne vaudra un essayage de plein pied (pas toujours aisé, géographie oblige) mais votre expérience et vos avis m'intéressent.

J'ai récupéré ailleurs la classification suivante pour les différents Last en fonction de la largeur
http://www.styleforum.net/t/135437/crockett-jones-238-last

(most narrow) 238 < 324 < 317 < 348 < 240 < 330 < 337 < 341 < 236 < 318 < 360 < 325 (widest)



Voici ce que ça donne (avec mon complément) une fois les Last retenus triés dans cette ordre



Maintenant à vos plumes: de par vos expériences cet ordre vous semble-t-il pertinent ? quel ordre proposeriez vous?
Le 360 plus large que le 337 ? vous confirmez?

Le 363 est-il plus étroit que le 337 ? l'écart est-il significatif?

merci d'avance pour vos contribution casfete


E.

PS: j'ai bien compris qu'il existe différentes largeurs proposées par C&J mais je souhaiterais discuter ici des Last largeur standard E
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/02/2016 22:32:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lo
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2015
Messages: 290
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 19/02/2016 22:57:43    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Difficile de donner de tels "conseils"... ayant le pied plutôt plat et large, je te donne mes impressions à titre indicatif, rien ne valant un essayage:

Je chausse idéalement et avec confort les 337 et 363. (je dois en avoir quatre )
La 348 est plus ajustée mais sans aucune gêne. (une paire)
Sur les Chukka et les Severn je passe en pointure 10 pour un confort optimal
Paradoxalement, la 360 ne ne convient pas du tout.
Revenir en haut
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 19/02/2016 23:04:36    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Lo a écrit:
Difficile de donner de tels "conseils"... ayant le pied plutôt plat et large, je te donne mes impressions à titre indicatif, rien ne valant un essayage:


super - merci, c'est exactement ce que je cherchais Okay - un retour d'expérience, par définition subjectif

donc sur la base de ton retour
- 337 et 363 équivalents
- 348 confirmé plus "serré" que 337 mais rien d'excessif
- 360: un histoire personnelle entre toi et ce last Sad , apparemment - attendons de voir si d'autres points de vue sont proposés

a+
E.
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 18 828
Localisation: GE

MessagePosté le: 20/02/2016 00:22:53    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Sans pour autant oublier qu'un soulier est un objet en 3 dimensions, ce qui parfois explique cela morder
Revenir en haut
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 20/02/2016 00:39:30    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

LeNab a écrit:
Sans pour autant oublier qu'un soulier est un objet en 3 dimensions, ce qui parfois explique cela morder


absolument d'accord


et à la fin, ce sera ma décision, mon choix - mais avant de me mettre martel en tête pour un patronage ou un autre, j'aimerai m'assurer que les lasts correspondants sont compatibles avec les formes 3D au bout de mes jambes - mon point de référence est que je suis 337-T9UK compatible

il y a sur ce forum des calcéophiles expérimentés, qui ont vu passer dans leurs dressings quelques series de C&J - leurs perceptions sur les lasts m'intéressent


en attendant les soldes juin à Londres ..... (sans parler de spéculer sur le cours EUR/£) Mr. Green


E.
ange
Revenir en haut
Zerkis
Calcéophile

En ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2012
Messages: 485
Localisation: Geneve

MessagePosté le: 21/02/2016 16:59:07    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

LeNab a écrit:
Sans pour autant oublier qu'un soulier est un objet en 3 dimensions, ce qui parfois explique cela morder


et c'est surtout ca le truc!!

il est difficile de comparer des derby avec des oxford et des monk par exemple.
les points de tension ne sont pas identiques, à forme identique.
Revenir en haut
taulier13
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 186
Localisation: paris

MessagePosté le: 21/02/2016 17:05:29    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

363 et 337 ont le même chaussant, juste le bout est différent : carré arrondi pour le 337 et ovalisé pour le 363.

348 fait un peu pelle à tarte, très rectangulaire et très fin. 360 est un brin plus large au niveau de la couture du bout rapporté que le 363.

Tu as oublié de mettre le meilleur modèle, l emblématique de chez C&J dans ta sélection : le last 236 des connaught Very Happy
Revenir en haut
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 21/02/2016 21:50:58    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

merci taulier13

taulier13 a écrit:
363 et 337 ont le même chaussant, juste le bout est différent : carré arrondi pour le 337 et ovalisé pour le 363.

348 fait un peu pelle à tarte, très rectangulaire et très fin. 360 est un brin plus large au niveau de la couture du bout rapporté que le 363.


merci pour ton feed-back sur le sujet - je mets à jour l'ordre des lasts par largeurs croissantes


(most narrow) 238 < 324 < 317 < 348 < 240 < 330 < 337, 363 < 341 < 236 < 318 < 360 < 325 (widest)


je dois dire que cela va dans mon sens car les Courtenay et les Belmont me semblent irrésistibles - last 363 toutes deux, sachant que le 337 me va, je vais continuer à pister (et économiser ....)


taulier13 a écrit:
Tu as oublié de mettre le meilleur modèle, l emblématique de chez C&J dans ta sélection : le last 236 des connaught Very Happy


absolument! maintenant, le patronage austère des Conaught ne m'a pas inspiré - du coup, je ne l'ai pas intégré


a+
E.
Revenir en haut
Diego
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2013
Messages: 943
Localisation: BXL

MessagePosté le: 21/02/2016 23:24:02    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Lo a écrit:
Difficile de donner de tels "conseils"... ayant le pied plutôt plat et large, je te donne mes impressions à titre indicatif, rien ne valant un essayage:

Je chausse idéalement et avec confort les 337 et 363. (je dois en avoir quatre )
La 348 est plus ajustée mais sans aucune gêne. (une paire)
Sur les Chukka et les Severn je passe en pointure 10 pour un confort optimal
Paradoxalement, la 360 ne ne convient pas du tout.


Intéressant, as-tu des Tricker's, pourrais-tu le cas échéant commenter sur leurs lasts et largeurs?
Revenir en haut
taulier13
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2015
Messages: 186
Localisation: paris

MessagePosté le: 22/02/2016 00:15:47    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

autre point à prendre en considération.

Le bout rapporté sur les 337 sont en général un brin plus court que les 363. Outre le fait que l'impression de "longueur" de la chaussure change, il se peut que tu plisses sur le bout rapporté d'un 363, si tes plis sur le 337 sont assez proche de celui ci.

Les connaught n ont pas un patronage austère : elles ont le patronage parfait Cool
Revenir en haut
Mistral
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 5 710
Localisation: Madrid

MessagePosté le: 22/02/2016 00:24:59    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

C'est rigolo, j'ai des 348 et des 360, et je trouve les 360 fines en fait, meme si j'ai des pieds plutôt larges je pense. Les 348 sont très confortables. Je les mettrais après.

Je ne connais pas les autres formes en revanche.
_________________
Solo los verdaderos saben
Revenir en haut
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 22/02/2016 01:03:11    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

taulier13 a écrit:
Les connaught n ont pas un patronage austère : elles ont le patronage parfait Cool


je réponds pas aux provocateurs, ça les excite Mr. Green

l'objet du délit:



Je confirme "austère" - j'irai jusqu'à "épuré" - mais pour un last relativement compact, arrondi (que j'aime beaucoup) sans carénage italo / hongrois, il devrait y avoir moyen d'accrocher un peu plus l'oeil
Sans aller jusqu'à un full brogue sur patine cognac, je rêve d'un patronage de type Adélaïde sur une teinte marron / prune (bordeaux ? 10 ans d'age alors) sur un last anglais - Courtenay, "rhâââ lovely"
Revenir en haut
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 22/02/2016 01:07:38    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Mistral a écrit:
C'est rigolo, j'ai des 348 et des 360, et je trouve les 360 fines en fait, meme si j'ai des pieds plutôt larges je pense. Les 348 sont très confortables. Je les mettrais après.


merci pour ce retour

en fouillant toujours un peu plus les archives, je suis tombé sur le fil suivant:
http://depiedencap.leforum.eu/t6608-Last-341-chez-crockett.htm

qui semble confirmer
(most narrow) 348 < 337 < 341 (widest)


sur ce coup là, je change rien, voir je confirme - merci Mistral

E.
Revenir en haut
Kaolin
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 178
Localisation: Paris

MessagePosté le: 26/02/2016 12:10:41    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Lo a écrit:
Difficile de donner de tels "conseils"... ayant le pied plutôt plat et large, je te donne mes impressions à titre indicatif, rien ne valant un essayage:

Je chausse idéalement et avec confort les 337 et 363. (je dois en avoir quatre )
La 348 est plus ajustée mais sans aucune gêne. (une paire)
Sur les Chukka et les Severn je passe en pointure 10 pour un confort optimal
Paradoxalement, la 360 ne ne convient pas du tout.


Pour compléter cet avis qui se rapproche du mien:
je possède quelques paires de C&J. Mon ressenti est le suivant. Je suis très confortable dans les formes 363 et 369. La forme 348 me convient aussi mais un peu plus ajustée. Et enfin la 360 est pour moi la plus ajustée des 4 formes que je possède. J'ai le pied plutôt large et plat, et en fin de journée, la 360 peut parfois être un peu inconfortable à la marche.
Revenir en haut
Lo
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2015
Messages: 290
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 26/02/2016 21:38:05    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

Diego a écrit:
Lo a écrit:
Difficile de donner de tels "conseils"... ayant le pied plutôt plat et large, je te donne mes impressions à titre indicatif, rien ne valant un essayage:

Je chausse idéalement et avec confort les 337 et 363. (je dois en avoir quatre )
La 348 est plus ajustée mais sans aucune gêne. (une paire)
Sur les Chukka et les Severn je passe en pointure 10 pour un confort optimal
Paradoxalement, la 360 ne ne convient pas du tout.


Intéressant, as-tu des Tricker's, pourrais-tu le cas échéant commenter sur leurs lasts et largeurs?


Concernant les Tricker's, les seul modèles qui me plaisent sont les bottines Stow ou Malton.
Hélas le chaussant ces modèles est trop généreux à mon goût et je n'ai jamais cédé, ayant toujours besoin envie d'une autre paire mieux placée dans ma wishlist. (Même ressenti d'ailleurs avec les Coniston de CJ.)
Je me contente donc d'une paire de CJ Arran en guise de boots 4X4 et de mes bottines 722.
A l'occasion d'un séjour en UK, si je trouve une boutique avec toute la gamme je pense que je pourrais peut être me laisser aller si je trouve une paire dans une forme moins pataude, mais je ne sais même pas si ces variantes existent.
Revenir en haut
elmago
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2016
Messages: 92
Localisation: Laval

MessagePosté le: 27/02/2016 15:32:04    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts Répondre en citant

toujours avec la même idée (explore la gamme C&J dans l'optique d'achats ultérieurs), je complète ce post avec un synoptique non-exhaustif de lasts utilisés pour des Monks
j'ai un faible pour les Winston et Seymour 2: les boucles simples me semblent assez massives (cf. Malvern) celle que l'on voit sur le modèle Monkton va dans le bon sens à mon goût (personnel) - mais le patronage + boucle du modèle Winston ..... patience .....



bonne quête à tous

E.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 23:53:37    Sujet du message: Crockett & Jones - histoire de lasts

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Souliers -> Modeles, marques, achats -> A-B-C-D -> Crockett & Jones Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com