Depiedencap Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   ProfilProfil   S’enregistrerS’enregistrer 
   ConnexionConnexion 
 Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés 



 De pied en cap, le forum des passionnés... 
Bienvenue sur notre forum, Invité Okay
Mes premières patines
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Souliers -> Entretien, glacage et patine -> Patines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 04/01/2016 18:10:55    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Je suis depuis plusieurs mois les différentes productions sur ce sujet et ai décidé durant les congés de fin d'année de me lancer à mon tour.

J'ai choisi pour mes premiers essais de ne pas mettre la barre trop haut. Par exemple, pas de décapage trop lourd à la javel.

Pour mon premier essai, j'avais cette paire de septième largeur au fond de mon dressing qui a constitué un achat malheureux : forme inadaptée, cuir creux par endroits (je ne commettrais plus ce genre d'erreur aujourd'hui et merci le forum). En sus, elle a subi une mauvaise éraflure sur l'empeigne de la chaussure du pied gauche. Nous avons tous des paires un peu maudites... Paire idéale de mon point de vue pour me faire la main.

Je suis modéliste par ailleurs et maitrise les techniques de lavis ou de dry-brusch qui sont citées par les membres éminents de ce forum, adeptes de la patine. Approvisionnement de teintures et c'est parti !

Voilà donc la paire de départ :



Et la paire à la fin du travail.



Pour un 1er essai, pas si mal...

J'ai pu en tirer les conclusions intermédiaires suivantes :

- j'ai essayé essence de térébenthine, acétone et alcoll ménager pour enlever les couches de cires. A l'usage, j'ai préféré l'alcool industriel : moins d'odeurs pour une efficacité que j'ai trouvé identique. En revanche, à rester le nez au dessus des effluves, on doit être positif à l'alcootest... Mr. Green
- les décapages même légers assèchent beaucoup le cuir. Il faut beaucoup crémer une fois les apports de teintes terminées
- le choix de la teinte de crème est déterminant : le cuir est à nu et absorbe beaucoup. J'ai voulu crémer en prune et du coup cela a pas mal estompé les contrastes. Cela serait à refaire, je prendrais une couleur de crème plus claire : rouge Hermes voire même Rubis.


Me voilà prêt pour mes prochains projets. Je vise plus haut sur ces deux paires de Meermin achetées pour l'occasion. Je reste dans mon idée de ne pas faire trop ambitieux pour l'heure (décapage lourd par exemple).

Voilà les deux paires au départ :





Et voilà à l'arrivée :









Je ne vous cacherai pas que j'ai été satisfait de moi sur ces 2 paires. Le résultat est celui que je recherchais : un peu d'originalité mais pas trop ostentatoire...


Je fouille encore dans mon dressing et je trouve une paire de Markowski (certains trouvent des Corthay en MTO...). Paire à la qualité très aléatoire (cuir creux encore...) et en la patinant, je me suis même aperçu qu'il manquait une couture décorative 'enfin j'espère...) sur un des souliers...

J'ai malheureusement détruit la photo initiale (la couleur était prune uniforme). Voilà le résultat.




Je me sens d'attaque à présent pour 2 projets plus ambitieux :

- une patine vieux bois
- une patine "marron antique", dégradé subtil entre marron chococat et noir.

Pour terminer, je dois remercier les sources qui m'ont inspiré (citées par Le Nab, merci à lui aussi) : Maximil et Alexandre Nurulaeff. Deux vrais artistes ! Je n'atteindrai jamais leur talent mais leur travail est source de motivations et incite à progresser.
_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/01/2016 18:10:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pierro
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 339
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04/01/2016 18:30:36    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Pour des premières je trouve cela fort réussi! victoire On voit que tu es minutieux ca ne déborde pas! Okay

Les Meermin fauve sont top! Je ne suis pas trop fan de chaussures rouge mais je me laisserais bien tenter pour avoir un résultat comme les tiennes!
Revenir en haut
ThomasBXL
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 1 049
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: 04/01/2016 18:47:27    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Top Bardamu, chouette boulot...

Mention spéciale pour le rouges (au contraire de Pierro)
_________________
Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide. (A. Einstein)
www.citizensrugby.be
Revenir en haut
pierro
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 339
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04/01/2016 18:52:23    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

ThomasBXL a écrit:
Mention spéciale pour le rouges (au contraire de Pierro)


Hehe Very Happy c'est vrai que de manière général je me vois mal porter des chaussures rouge, je fais déjà du 12UK et plus si affinité.... mais là faut bien dire qu'elles sont très jolies!
Revenir en haut
Ste Phane
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2015
Messages: 112

MessagePosté le: 04/01/2016 22:38:50    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Bardamu, c'est du beau travail
Revenir en haut
davidoff1204
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2014
Messages: 993
Localisation: Paris

MessagePosté le: 04/01/2016 23:13:21    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître.
Revenir en haut
Mistral
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 5 717
Localisation: Madrid

MessagePosté le: 04/01/2016 23:40:23    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Je me joins au concert de louanges les bordeaux sont sublaïïïïmes comme dirait Cristina Cordula.
_________________
Solo los verdaderos saben
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 18 842
Localisation: GE

MessagePosté le: 05/01/2016 00:09:04    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Joli victoire
Revenir en haut
Blöde Kuh
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 3 771
Localisation: Bruxelles, une fois

MessagePosté le: 05/01/2016 00:15:06    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Bravo cher Bardamu, un travail de niveau d'expert pour tes 2 et troisième paires victoire victoire victoire

Elles sont superbes.
_________________
Seuls les vrais savent
Revenir en haut
Maximil
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 491
Localisation: Saint Brieuc

MessagePosté le: 05/01/2016 10:31:10    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Bon travail notamment pour les premières.
Oubliez le dry-brush qui ne tiendra pas pour une patine : un coup de surfine et c'en est fini (la surfine a pas mal de solvant).
Les rouges et marron sont les patines les plus simples moins difficiles. Quand vous vous sentirez prêt, vous pourrez essayer les bleues, grises etc. sur des bases marron foncées morderire
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 05/01/2016 11:02:45    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Merci les amis pour vos encouragements.

Je pense utile de mettre au débat des éléments techniques.

J'ai pas mal étudié le sujet avant de me lancer. Au fond en faisant un peu simple, il y a - de ce que j'ai compris - deux grandes méthodes :

- partir d'une base claire (par exemple un cuir bergeronnette ou un cuir rouge), couvrir entièrement cette couleur initiale d'une autre couleur (par exemple marron foncé ou noir) et procéder à l'issue à un décapage "artistique" pour nuancer les effets. Décaper plus ou moins par exemple une couche de noir pour obtenir une patine noir burlat sur une chaussure à la base rouge ou bordeaux. C'est précisèment cette technique que je n'ai pas voulu affronter pour mes premiers essais... J'ai encore un peu de peine à envisager des litres d'acétone sur le cuir de mes souliers... Depuis ces premiers essais, je mesure d'ailleurs d'autant mieux l'ampleur du boulot réalisé par ceux qui se lancent dans des décapages et d'autant mieux conséquemment la qualité du résultat ;

- partir d'une base claire et procéder à des apports plus ou moins importants de teinte pour obtenir des dégradés. C'est cette technique que j'ai employée, la considérant dans un premier temps davantage à ma portée.

Pour le coup la remarque de Maximil - dont on ne pourrait contester la compétence en la matière - me perturbe... Je n'ai pas perdu de couleur lors du crémage à l'issue du passage des teintes. S"il peut préciser un peu ses arguments, je suis très preneur.
_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...
Revenir en haut
Maximil
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 491
Localisation: Saint Brieuc

MessagePosté le: 05/01/2016 11:09:52    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

La surfine contenant plus de solvant que les autres, si des effets sont faits en surface, cela ne va pas tenir. Exemples :
base rouge, surfine rouge -> aucun souci
base rouge, effets léger noir et surfine rouge -> les effets noirs vont partir plus ou moins rapidement, selon que l'on frotte avec la surfine et selon la quantité de teinture des effets.

Le plus visible est sur du bleu sur base marron clair, ou un coup de surfine bleue peut faire virer la teinte à l'indigo, voir radicalement au vert.
Pour moi (chacun fait comme il le sent), les bases canadian de chez Saphir sont plus fiables que surfine pour éviter ce genre de désagrément.
Canadian = plus de pigments, moins de solvant.
Ce qui fait à mon avis la finesse de la surfine, c'est sa capacité à pénétrer profondément dans le cuir, d'où les solvants.

Probablement que d'autres font tout à la surfine et y arrivent très bien. Moi, j'utilise du canadian 80% du temps, de la surfine 10%, du juvacuir 5%, et 5% d'autres produits...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 05/01/2016 11:29:22    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Maximil a écrit:
La surfine contenant plus de solvant que les autres, si des effets sont faits en surface, cela ne va pas tenir. Exemples :
base rouge, surfine rouge -> aucun souci
base rouge, effets léger noir et surfine rouge -> les effets noirs vont partir plus ou moins rapidement, selon que l'on frotte avec la surfine et selon la quantité de teinture des effets.

Le plus visible est sur du bleu sur base marron clair, ou un coup de surfine bleue peut faire virer la teinte à l'indigo, voir radicalement au vert.
Pour moi (chacun fait comme il le sent), les bases canadian de chez Saphir sont plus fiables que surfine pour éviter ce genre de désagrément.
Canadian = plus de pigments, moins de solvant.
Ce qui fait à mon avis la finesse de la surfine, c'est sa capacité à pénétrer profondément dans le cuir, d'où les solvants.

Probablement que d'autres font tout à la surfine et y arrivent très bien. Moi, j'utilise du canadian 80% du temps, de la surfine 10%, du juvacuir 5%, et 5% d'autres produits...



Merci beaucoup Maximil.

Je note bien cette suggestion sur la gamme Canadian de Saphir et je vais voir à l'usage si je perds peu à peu les effets avec le crémage. Pour les premiers effectués pour renourrir le cuir, cela n'a pas été le cas. Peut-être que le terme de dry-brush est impropre d'ailleurs?

Pour l'heure, les deux paires de Meermin sont chez une nouvelle artisan cordonnière qui vient de s'installer à 100 mètres de mon bureau pour la pose de patins et de fers. Cette jeune fille me semble faire de l'excellent boulot (elle façonne de très jolies ceintures traditionnelles par exemple pour un prix autour de 80 à 90 euros avec de nombreux choix possibles). Il s'agit d'une reconversion professionnelle (elle était dans la com je crois) qu'il faut savoir encourager. Je lui ai promis - parce qu'elle le mérite - un petit reportage ou a minima une description longue ici dès que j'en aurai le temps.
_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...
Revenir en haut
Lucien
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2015
Messages: 492
Localisation: Paris +/- 1000 km

MessagePosté le: 05/01/2016 11:34:32    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Bravo, c'est beau ! Moi qui ai décidé de tenter les patines ça ne fait que renforcer mon désir de m'y mettre ! J'attends avec impatience les vacances pour m'y mettre Noël a été un peu court pour moi !

Encore Bravo et même si ce fil s'intitule "mes premières patines" n'hésite pas à y mettre les suivante c'est un plaisir !
J'aprécie beaucoup les deux dernières, même si je pense que j'aurais un peu de mal à chausser rouge ! Pour l'instant cela reste l'affaire des mi-bas wink
_________________
Sans esprit chevaleresque, l'Elégance n'est rien.
Revenir en haut
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 04/02/2016 13:08:42    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Nouvel achat d'une paire de Meermin pour en prochain projet de patinage. Je voudrais réaliser une patine telle que le projet de Lo présenté dans un autre fil : Antique patina à la manière de Foster & Son

http://www.theshoesnobblog.com/wp-content/uploads/2014/03/20140319_100514.j…

Je pars de cette base là, couleur bergeronnette.



Quel technique et couleurs emploieriez-vous sachant que je voudrais limiter le recours à l'acétone et à l'eau de javel ?
_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...
Revenir en haut
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 07/02/2016 15:17:50    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Le temps calamiteux sur Lyon m'a incité à me mettre à l'ouvrage. C'est une patine que je qualifierai de sunburst, assortie à ma vieille Gibson ES 125 Mr. Green .. Pas tout à fait aussi foncée que la patine antique que je recherchais mais celle-ci me convenant, je me suis arrêté là. J'avance ainsi pas à pas dans la compréhension du comportement des teintures et des cuirs.
La patine antique, c'est pour une prochaine paire.




_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...


Dernière édition par BARDAMU le 08/02/2016 11:16:31; édité 1 fois
Revenir en haut
Lo
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2015
Messages: 290
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 07/02/2016 18:08:38    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Très beau travail, une transformation impressionnante .
Voilà donc une paire très désirable... Okay
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 18 842
Localisation: GE

MessagePosté le: 07/02/2016 20:28:46    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Très joli victoire
Revenir en haut
Maximil
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 491
Localisation: Saint Brieuc

MessagePosté le: 07/02/2016 22:26:10    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Pas mal du tout Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blöde Kuh
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 3 771
Localisation: Bruxelles, une fois

MessagePosté le: 08/02/2016 02:26:07    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Effectivement, très "sunburst" ! C'est génial de voir ça sur des chaussures (et respectable pelle également Okay ) Bravo l'ami
_________________
Seuls les vrais savent
Revenir en haut
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 08/02/2016 12:45:48    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Blöde Kuh a écrit:
et respectable pelle également


Off topic : le seul modèle de Gibson vintage qui demeure accessible aujourd'hui (même s'il faut cracher au moins 1500 euros...)
_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...
Revenir en haut
LeNab
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 18 842
Localisation: GE

MessagePosté le: 08/02/2016 13:07:40    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

BARDAMU a écrit:
Blöde Kuh a écrit:
et respectable pelle également


Off topic : le seul modèle de Gibson vintage qui demeure accessible aujourd'hui (même s'il faut cracher au moins 1500 euros...)


Je viens de saisir Idea

Pelle = Gibson vintage = guitare wink

Je me suis demandé quelle marque de pompes/pelles vintage valaient "au moins 1'500€" Mr. Green morderire mea culpa
Revenir en haut
Blöde Kuh
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 3 771
Localisation: Bruxelles, une fois

MessagePosté le: 08/02/2016 22:36:40    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Moins incollable sur les guitares que sur les fusils d'assaut hein ? Mr. Green

BARDAMU a écrit:
Blöde Kuh a écrit:
et respectable pelle également


Off topic : le seul modèle de Gibson vintage qui demeure accessible aujourd'hui (même s'il faut cracher au moins 1500 euros...)


C'est vrai, mais c'est parce que les gens ne savent plus ce que c'est qu'une demi caisse, et que les gratteux en herbe fils à papa ne jurent que par Les Paul et SG. Et au passage, j'ai eu la chance de jouer sur une ES 150 il y a quelques temps... Surprised Surprised Surprised
_________________
Seuls les vrais savent
Revenir en haut
Mistral
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 5 717
Localisation: Madrid

MessagePosté le: 08/02/2016 23:18:53    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Superbe BARDAMU...quel boulot !

Et c'est vrai que ca permet de faire evoluer avantageusement des souliers vers la patine qu'on aime !
_________________
Solo los verdaderos saben
Revenir en haut
BARDAMU
Calcéophile

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2010
Messages: 2 196
Localisation: LYON

MessagePosté le: 09/02/2016 10:04:49    Sujet du message: Mes premières patines Répondre en citant

Mistral a écrit:
Superbe BARDAMU...quel boulot !


À vrai dire, cette paire m'a pris moins de temps. Les dégradés légers sont plus longs à faire que des patines aux couleurs plus tranchées telles que celles-ci. C'est vrai que c'est assez plaisant d'arriver à maitriser les effets et et à reproduire ce que l'on a imaginé.
_________________
‎"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois davantage. Ce sont les malheureux de la terre."
Voyage au bout de la nuit - Louis Ferdinand CELINE Seuls les vrais savent...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 10:31:51    Sujet du message: Mes premières patines

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Depiedencap Index du Forum -> Souliers -> Entretien, glacage et patine -> Patines Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com